Calendrier de l’avent : Jour 13

par | 13 Déc 2019 | Évènements

Prise de hauteur du jour

Identifiez 3 raisons qui vous empêchent de prospecter : Soyez objectif avec vous même

Devant ces 3 raisons : Notez précisément ce qui fait que vous reportez à chaque fois.

Puis demandez vous : est ce des reports justifiés ? les accepteriez vous si vous êtiez manager et que c’est un collaborateur qui vous donnait ces justifications ? ou est ce injustifié et vous vous dupez vous même ? à quoi font écho ces reports ?

Pas de motivation ? pas la niaque ? pas d’objectif précis ?  pas savoir par où commencer ? pas de cible définie ? pas de plan d’action? pas de prétexte ? pas de contenu ? pas de temps ? pas de technique ? du stress ? la peur d’un non ? la peur de déranger ? la peur des objections? la peur de l’enjeu ?

Puis mettez en face de chacune des 3 raisons : une solution avec laquelle vous êtes d’accord pour ne plus reporter ; et un engagement que vous prenez vis à vis de vous .

Vous souhaitez que celà soit efficace et pérenne ? mettez en place un coaching commercial

A quoi sert le coaching commercial ?

Selon une étude Harvard Business, une hausse de 23% du taux de succès est observée chez les organisations commerciales qui mettent en place une méthodologie de coaching structurée car , les bonnes pratiques enseignées ou les conseils donnés ont comme but ultime la satisfaction des clients .

Comment ?

  • En identifiant les compétences et connaissances à améliorer : le but du coaching est d’aider une personne progresser. L’important n’est pas le résultat d’un rendez-vous ou d’une négociation mais l’identification des points forts à capitaliser et des points faibles sur lesquels travailler pour s’améliorer et parvenir à son objectif.

 

  • En adaptant une méthodologie aux priorités de chaque coaché : écouter pour trouver en chacun les clés, débloquer des croyances, booster la motivation et la confiance en soi, rebondir après des échecs

 

  • En définissant des objectifs quantifiables pour mesurer l’efficacité d’un coaching. Par exemple, il peut être question d’améliorer ses compétences en négociation, en argumentation, en rédaction du contrat client, et/ou changer ses mimiques ou son attitude. A cet effet, les points à évaluer devront être clairement définis pour que les efforts des coachés deviennent perceptibles et que le processus de coaching soit véritablement une source de motivation et d’engagement